7 Causes communes des maux de dos

Dans certains cas, la cause des maux de dos reste mystérieuse malgré les examens et tests médicaux. En partie, c’est parce que tout le monde est différent – des problèmes qui causent la douleur dorsale sévère chez une personne particulière peut ne provoquer aucun symptôme chez une autre personne.

exercice pour le dos

La plupart des causes ne sont pas graves ou mortelles.

Prenez soin de votre dos, il est très précieux. Dites non au mal au dos et maintenez-le en bonne santé (ou faites-lui retrouver la santé) grâce à :

les maux de dos

Bien que dans de rares cas, ceci peut signaler un problème médical plus sévère. Voici les « coupables » potentiels les plus courants.

1. Trop et trop tôt

Votre dos peut vous faire mal après votre première séance d’entraînement sportif depuis longtemps ou lors d’une journée de déneigement agressif ou simplement le fait de travailler dans votre jardin ou dans la cour. Dans ces cas, vous avez peut-être étiré ou tendu un muscle ou ligament.
Les mouvements qui impliquent une flexion, des torsions ou le fait de soulever des choses lourdes sont parmi les causes les plus susceptibles de déclencher des douleurs au dos. Mais même le fait d’être trop longtemps assis peut causer de l’inconfort à ce niveau. Le mal de dos issus de mouvements qui sollicitent trop et trop vite le dos se résout habituellement de lui-même en quelques jours.

2. Les lésions discales ou la dégénérescence

Comme vous prenez de l’âge, les disques qui se situent entre chaque vertèbre s’abiment, se détériorent. Vous pouvez ressentir de la douleur, car ils perdent leur capacité d’amortissement et les vertèbres frottent les unes contre les autres. Les médecins appellent cela maladie dégénérative du disque.

douleur de dos
Parfois, le contenu des disques (noyau pulpeux) s’écoule de ces derniers, entraînant un déplacement d’une partie d’un disque et ce trouble est appelé une hernie discale. La pression du fluide peut causer des douleurs lombaires, tandis que le fluide qui fuite peut irriter les nerfs voisins, provoquant une gêne qui descend vers une ou les deux jambes.

3. Des problèmes d’alignement

La scoliose, une courbure anormale de la colonne vertébrale, se développe souvent pendant l’enfance ou l’adolescence. Mais elle peut ne pas causer de la douleur de dos jusqu’à l’âge mûr ou plus tard, quand cela commence à exercer une pression croissante sur les nerfs au sein de votre moelle épinière.
Une affection dégénérative appelée spondylolisthésis se produit lorsque les ligaments tenant votre colonne vertébrale en place s’usent au fil du temps. Les vertèbres peuvent glisser hors de la bonne position, glisser vers l’avant jusqu’à ce que l’une s’étende au-dessus d’une autre. Ceci devient douloureux lorsque les os commencent à comprimer les nerfs rachidiens.

Les problèmes d’alignement ne trouvent pas toujours leur origine dans le dos. Des douleurs ou des déformations dans le pied ou la cheville peuvent changer la façon dont vous marchez, étirer des ligaments et des tendons au-delà de leur aire normale. La douleur et l’arthrite qui touche le bas du dos peut alors s’ensuivre.

4. Des fractures

Vous pouvez casser une vertèbre lors d’une chute ou un autre accident. Mais le plus souvent, les fractures se développent en raison de la maladie osseuse qu’est l’ostéoporose. Au fil du temps, vos vertèbres peuvent s’effriter, ce qui peut causer de la douleur lorsque vous vous déplacez ou lorsque les os compriment les nerfs.

5. Les infections et les tumeurs

Rares mais graves, les infections peuvent frapper les vertèbres, un état appelé ostéomyélite. Ou vous pouvez développer la spondylodiscite, l’inflammation des disques entre les vertèbres. Le gonflement qui en résulte peut envoyer des signaux de douleur le long de la moelle épinière jusqu’au cerveau.

Le cancer est également rare, mais peut causer de la douleur du dos lorsque les tumeurs se forment le long de la moelle épinière. Certains cancers commencent dans le dos, mais le plus souvent ils se forment lorsque le cancer dans une autre partie due corps se propage. Si vous avez des douleurs de dos et un historique de symptômes concernant le cancer ou d’autres symptômes tels qu’une perte de poids inexpliquée, votre médecin peut rapidement vous faire passer des tests d’imagerie pour repérer des tumeurs.

6. Des problèmes de santé dans d’autres parties de votre corps

Des maladies qui affectent d’autres organes – et pas seulement les muscles et les articulations de votre dos – peuvent causer des douleurs dans ou près de votre bas du dos. Il s’agit notamment des calculs rénaux ou des infections, des infections sexuellement transmissibles et l’endométriose, dans laquelle le tissu qui tapisse l’utérus se développe ailleurs dans le corps. Les femmes enceintes développent fréquemment des maux de dos et également, il en est ainsi des personnes atteintes de fibromyalgie, ce qui provoque de la fatigue et des douleurs musculaires dans tout le corps.

7. La sténose spinale

Si vous avez une maladie dégénérative du disque, votre corps peut réagir en développant un nouvel os pour aider à soutenir votre colonne vertébrale. Cette croissance osseuse peut presser les nerfs de la moelle épinière, entraînant des douleurs dans le dos ou un engourdissement descendant dans vos jambes. Souvent, ce problème affecte votre capacité à marcher et nécessite un traitement chirurgical.

Tout ceci constitue cependant des cas extrêmes. Pensez à renforcer votre dos, à en prendre soin et à écarter les douleurs existantes grâce à nos exercices pour le dos plébiscités ICI.